Le camarade Boris Le Lay censuré sur (((Facebook)))

Articles d’actualité Articles en exergue France Médias, manipulations et censures Problèmes raciaux Résistance Aryenne

Le camarade Boris Le Lay censuré sur (((Facebook)))

(((Facebook))) fait le grand ménage, nous étions au courant depuis l’attaque de notre frère Brenton Tarrant. 

Il est donc normal, que dans leur logique de censure des Blancs, de voir que de nombreux camarades soient supprimés de ce réseau.

20 Minutes :

Facebook vient d’annoncer ce samedi que le compte du blogueur ultranationnaliste breton Boris Le Lay, condamné à plusieurs reprises pour racisme, a été supprimé. Il a été condamné à plusieurs reprises à des peines de prison ferme pour incitation à la haine raciale, apologie de crime contre l’humanité ou contestation de crime contre l’humanité. Un mandat d’arrêt avait été lancé contre lui, mais il réside à l’étranger, vraisemblablement au Japon, un pays avec lequel la France n’a pas de convention d’extradition.

Une suppression qui n’est que la suite de la guerre contre les pro-Blancs, dans l’espace virtuel désormais. (((Facebook))) est la cible des critiques qui trouvent que les nationalistes Blancs avaient trop d’influence, ils ferment donc tout ce qui est trop influent.

Toutefois, tous ceux qui sont passé par le réseau social en question sont parfaitement au courant que Zuckerberg n’a pas attendu les critiques pour censurer tout ce qui était un peu trop à droite.

Cependant, il faut laisser le moins de place possible à une parole dissidente, anti-système, donc toute personne se revendiquant Blanche et nationaliste sera interdit.

La liberté d’expression à son apogée.

Régulièrement critiqué pour la gestion de ses contenus, Facebook a multiplié les mesures en vue de faire le ménage au sein de son réseau.

« Les individus et organisations qui propagent la haine, attaquent ou appellent à l’exclusion des autres sur la base de ce qu’ils sont, n’ont pas leur place sur nos services », a indiqué un porte-parole du géant américain à l’AFP. Facebook avait notamment annoncé jeudi avoir exclu de ses pages et de sa filiale Instagram plusieurs groupes britanniques d’extrême-droite.

Boris Le Lay ne propageait pas la haine sur son compte, seulement des liens qui montraient la haine des envahisseurs envers les autochtones, nous les Blancs.

« Appellent à l’exclusion des autres sur la base de ce qu’ils sont… » Donc si vous appelez à exclure de la société un tueur d’enfants vous n’avez pas votre place sur (((Facebook))) au contraire du tueur, qui ferait partie d’une communauté minoritaire ?

Un exemple extrême qui représente bien la stupidité des règles du réseau du youtre Zuckerberg.

Le seul but n’est pas de lutter contre la haine mais lutter contre les Blancs.

Heureusement pour notre camarade Boris, il dispose d’une page VK, d’un compte Twitter et de Breiz Atao

Citons d’ailleurs le message de Boris Le Lay à propos de sa censure :

Si vous arrivez sur cette page, c’est que vous avez su, par un biais ou un autre, que mes pages Facebook ont été censurées par le gouvernement français. C’est désormais la méthode standard de celui-ci et des groupes communautaires qui le contrôlent, pour faire taire toute forme d’opposition.

Ce n’est pas une mauvaise chose en soi : Facebook est en nette perte de vitesse même s’il reste un gros réseau social. La censure systématique, qui va encore s’aggraver bientôt avec une nouvelle loi de censure voulue par E. Macron, le rendra impraticable. Les gens vont laisser ce truc centralisé et ultra politisé disparaître.

VK offre de nouvelles garanties en raison de sa situation en Russie. Il est beaucoup moins connu mais tel était le cas de nombreux réseaux sociaux avant lui. Inscrivez-vous dessus et surtout encouragez vivement les gens à quitter Facebook.

Attention néanmoins à ne pas sous estimer la censure des autorités en Russie, cela reste un réseau public qui est soumis à un contrôle – certes moins stricte mais présent quand même. Nos ennemis auront beau nous censurer, grâce à Internet personne ne pourra nous empêcher de nous exprimer et de diffuser nos idées.

Plus ils feront des efforts pour nous faire disparaître, plus nous serons agressifs.

DIANE KING DISCOVERS MORE FACEBOOK CENSORSHIP:    YOU CANNOT POST ON FB or EVEN Provide the Title: U.S. TROOPS HEADED TO AFGHANISTAN TO DIE FOR ISRAEL

DIANE KING DISCOVERS MORE FACEBOOK CENSORSHIP:    YOU CANNOT POST ON FB or EVEN Provide the Title: U.S. TROOPS HEADED TO AFGHANISTAN TO DIE FOR ISRAEL
 
  • From FB:  “The content you’re trying to share includes a link that our security systems detected to be unsafe:  veteranstoday.com.  Please remove this link to continue.  If you think you’re seeing this by mistake, please let us know.”


https://www.veteranstoday.com/2017/09/19/3000-us-troops-headed-to-afghanistan-to-die-for-israel/